OM : Si Dimitri Payet refuse de baisser son salaire, c'est parce qu'il a « des crédits importants à honorer »

CORONAVIRUS Le meneur de jeu et vice-capitaine de l’OM Dimitri Payet s’est justifié sur son refus de baisser son salaire en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Il explique « défendre [sa] famille »

J.S.-M.

— 

Dimitri Payet lors de Marseille-Amiens, en mars 2020, à l'époque où l'on voyait encore des matchs de football.
Dimitri Payet lors de Marseille-Amiens, en mars 2020, à l'époque où l'on voyait encore des matchs de football. — Daniel Cole/AP/SIPA

Les joueurs de l'OM s’expriment très peu depuis le début de la crise du coronavirus. Et Dimitri Payet est en général particulièrement frileux pour répondre aux médias, en dehors des conférences de presse obligatoires. Il a pourtant brisé ce silence ce week-end dans les colonnes du Journal de la Réunion. Dimitri Payet explique pourquoi il refuse de baisser son salaire.

« Mon rôle est de défendre mes intérêts et ma famille sans pour autant mettre en péril le club », déclare l’ancien capitaine de l’OM, qui évoque « des crédits importants à honorer, des engagements à tenir. » Les négociations sont toujours en cours entre Jacques-Henri Eyraud et les joueurs marseillais. L'OM, comme beaucoup de clubs français, est en grande difficulté économique en raison de l'arrêt des compétitions. 

« L’OM est une famille » qui « a grandi dans la gestion des crises »

Dimitri Payet dément une quelconque brouille avec « JHE », que l’on dit banni du vestiaire. « Cette histoire me fait beaucoup sourire. Qui suis-je pour interdire l’accès au vestiaire à mon président ? », fait mine de s’interroger l’ancien Nantais.

Il assure même que « les dirigeants ont fait un gros travail » en parvenant à convaincre André Villas-Boas de rester au club. « L’OM est une famille. On arrive à se parler, à trouver des solutions tous ensemble, à laver son linge sale en famille (…) Le club a grandi (…) dans la gestion des crises. »