TFC : Patrice Garande favori pour devenir le nouvel entraîneur toulousain

FOOTBALL Selon « La Dépêche du Midi », Patrice Garande est bien placé pour devenir le nouvel entraîneur du TFC, relégué en Ligue 2. Le technicien de 59 ans cherche une équipe depuis son départ de Caen, en 2018

N.S.

— 

Patrice Garande, alors entraîneur de Caen, le 20 décembre 2017 lors d'un match de Ligue 1 contre le PSG au Parc des Princes.
Patrice Garande, alors entraîneur de Caen, le 20 décembre 2017 lors d'un match de Ligue 1 contre le PSG au Parc des Princes. — John Spencer / Sipa

Après avoir usé trois entraîneurs (Alain Casanova, Antoine Kombouaré et Denis Zanko) avant la fin prématurée de la saison de Ligue 1, voici trois mois, le TFC s’apprête à accueillir un nouveau locataire sur son banc de touche. Relégué en Ligue 2  sauf décision contraire du Conseil d'Etat, le club toulousain, bientôt sous pavillon américain, a jeté son dévolu sur Patrice Garande.

Selon La Dépêche du Midi, l’expérimenté technicien de 59 ans, qui n’a pu être joint ce vendredi en début d’après-midi, tiendrait la corde loin devant des outsiders tels que Réginald Ray (ex-Valenciennes et Le Mans, notamment). Il aurait déjà discuté avec Damien Comolli, le prochain président des Violets.

Sans club depuis deux ans

Ancien attaquant international (une sélection) de Saint-Etienne et d’Auxerre (notamment), champion olympique 1984, Garande n’a connu que deux clubs comme entraîneur en chef. Le natif d’Oullins, en banlieue lyonnaise, a d’abord officié à Cherbourg de 1999 à 2004, en CFA puis en National, avant de rester en Normandie mais de filer à Caen, dont il a dirigé l’équipe première de 2012 à 2018.

Après avoir obtenu la montée en Ligue 1 avec Malherbe en 2014, Garande a signé quatre maintiens dans l’élite. Il a quitté le club au terme de son contrat, en juin 2018. Depuis deux ans, il cherche un nouvel employeur. S’il rejoint Toulouse, sa mission sera bien évidemment de faire remonter les Violets en L1 le plus rapidement possible.