Manchester City - OL : Laporte n'a pas oublié son but contre Lyon, qu'il a « hâte d'affronter »

FOOTBALL Aymeric Laporte était avec Pep Guardiola en conférence d'avant-match

William Pereira

— 

Aymeric Laporte
Aymeric Laporte — Matthew Impey/BPI/Shutterstock/SIPA

De notre envoyé spécial à Lisbonne,

Manchester City se plaît à Cascais, où les Citizens préparent sous le soleil et depuis lundi leur quart de finale de Ligue des champions contre l’Olympique lyonnais. Surtout Pep Guardiola​, qui a déjà pu se délecter d’un ou deux verres de vins locaux. Aymeric Laporte, qui l’accompagnait en conférence de presse d’avant-match, tourne pour sa part à l’eau et semble prêt à en découdre contre l’OL, qu’il a hâte de retrouver.

« C’est toujours spécial quand on a la possibilité de jouer contre une équipe de son pays natal. Donc j’ai hâte de jouer contre l’OL. Je me souviens du but que j’ai marqué contre eux, j’espère que je pourrai en marquer un autre et qu’on pourra passer ce tour. »

Favori, City ne part pas gagnant et se méfie autant de son adversaire que de ce format qui rend tout possible. La magie de la Coupe de France, version européenne. « Sur deux matchs aller-retour, les grands ont un avantage… Mais là, on a vu que les deux premiers matchs [du Final 8] ont été très ressemblants et mon inspiration c’est que demain sera très ressemblant aux deux précédents. » A savoir, dixit Laporte qu’il faudra « lutter jusqu’à la fin ».

L’OL, pas un adversaire facile

Fidèle à lui, Pep a en tout cas bien révisé ses fiches. Hors de question de sous-estimer l’OL, qui ne lui a guère réussi en 2018. « L’OL a pas mal d’expérience en Champions League mais on va essayer de les battre. […] On connaît très bien cette équipe lyonnaise, très organisée, très rapide qui ont de grands attaquants et des latéraux très forts [il pense sûrement à Maxwel Cornet]. C’est une grande équipe, l’OL est arrivée en quarts de finale on ne peut pas s’attendre à ce que ce soit un adversaire simple à jouer. »