Roland-Garros : Murray-Wawrinka en affiche, la pluie va s'inviter... Le programme du dimanche 27 septembre

TENNIS C'est le grand début des internationaux de France

B.V.

— 

Andy Murray face à Stan Wawrinka, en demi-finale de Roland-Garros, vendredi 9 juin 2017.
Andy Murray face à Stan Wawrinka, en demi-finale de Roland-Garros, vendredi 9 juin 2017. — FRANCOIS XAVIER MARIT / AFP

Le programme du dimanche 27 septembre

L’affiche du jour

Sans aucun doute, ce sera le duel entre Wawrinka et Murray. Demi-finale ici en 2017, cette affiche sera un premier tour depuis que l’Ecossais est tombé dans les bas-fonds du classement ATP suite à sa blessure. On a hâte de voir si Murray sera capable de tenir la cadence. L’organisation a choisi de placer cette rencontre en quatrième place du programme sur le Central.

Les favoris en lice

On va démarrer doucement ce dimanche. Pas de Nadal ni de Djokovic, mais on aura droit à du Goffin et du Zverev, respectivement contre Sinner et Novak. Chez les femmes, la N° 1 mondiale Simona Halep sera sur le central dans l’après-midi face Sorribes-Tormo.

Les Français du jour

On n’en verra pas tant que ça pour un premier jour à Roland. Deux têtes d’affiche du tennis français seront malgré tout sur les courts, puisque Caroline Garcia affrontera l’Estonienne Kontaveit sur le Central pendant que Benoit Paire sera opposé au Coréen Kwom sur le Simonne-Mathieu. Sinon, Chardy, Benchetrit, Hoang, Moutet et Bonzi seront eux aussi sur les courts… Enfin, si la pluie le veut.

La météo

Justement, la pluie, parlons-en. Il risque de faire un temps ignoble sur Paris pour ce début de semaine de Roland-Garros, avec un dimanche pluvieux tout du long. Alors certes, on pourra jouer sur le Central avec le nouveau toit, mais pour le reste des courts ça risque d’être un peu compliqué. Ce Roland va être une belle galère…

La phrase du jour

« Je ne fais pas mes 39 ans ». En conférence de presse avant le début de la compétition, Serena Williams a assuré ne pas encore penser à la retraite. « Je ne sais pas quand cela va s’arrêter pour moi. Je prends juste du plaisir. Si je sens que c’est fini, c’est fini ».

Le prono osé du jour

Pour ceux qui ont vu le Murray-Wawrinka de 2017, on imagine un peu un scénario pareil. Avec un Murray revenu au (presque) meilleur de sa forme, dans un match épique, on est parti pour le premier match en night session de l’histoire de Roland. Commencé à 18 h 30, ce match se termine juste autour de minuit avec une victoire de l’Ecossais au cinquième set, grâce au nouveau toit et à l’éclairage nocturne mis en place cette année.