Rennes-Krasnodar : Rennes concède un nul frustrant face aux Russes pour sa première en Ligue des champions

FOOTBALL Les Rennais jouent ce mardi le premier match en C1 de leur histoire face aux Russes de Krasnodar

Camille Allain

— 

Les Rennais se félicitent après le but de Guirassy face à Krasnodar.
Les Rennais se félicitent après le but de Guirassy face à Krasnodar. — Damien Meyer / AFP

23h06. Chères amies, chers amis, on va se quitter là-dessus. On espère que vous avez passé une belle soirée en notre compagnie. Notez que la météo rennaise est abominable pour cette première soirée de Ligue des champions en Bretagne. A très vite ! 

 

23h05. On notera que dans l'autre rencontre de la poule E, Chelsea et Séville ont fait match nul 0-0. Tout le monde est à un point avant le déplacement des Rennais en Andalousie.

23h05. Côté satisfaction, on notera la belle activité de Seyrou Guirassy en pointe, qui a marqué sur penalty. Martin Terrier a fait une bien meilleure seconde période. L'entrée de Jérémy Doku a été intéressante même si le garçon a semblé hésiter à prendre la frappe. Ses débordements seront clairement un plus dans la saison, mais il faudra mieux attaquer ensemble. Dans les buts, Alfred Gomis a tenu la baraque pour sa première sous les couleurs rennaises.

23h. On peut regretter les occasions manquées par les Bretons qui auraient dû marquer sur leurs situations de contres en seconde période. Le milieu de terrain a manqué de maîtrise au coeur de la seconde période, ce qui a offert un match débridé. 

22h56. Bon, à chaud comme ça, on se dit que Rennes ne fait vraiment pas une bonne opération en concédant le nul ici, surtout en encaissant un but. Les Rennais ont clairement manqué de maîtrise par moment, ce qui leur coûte sans doute la victoire. 

22h55. Les joueurs rennais vont remercier leur public qui a fait du bruit tout le long du match. Belle ambiance mise par les 5.000 spectateurs, qui repartent sans doute frustrés eux-aussi. 

97e. C'est terminé ! Les Rennais concèdent le match nul 1-1 face aux Russes de Krasnodar. C'est frustrant mais pas illogique. 

97e. L'arbitre a l'air bien à Rennes, il laisse jouer. Mais le centre de Truffert est contré. Ca sent la fin quand même

96e. Mais Doku, pourquoi ce centre raté ? Il fallait y aller mon petit !

95e. OOHHHHHHHHHHHHHHHH MAIS NONNNNNNNNNNNN. Le raté de Guirassy qui met la balle de la dernière chance juste à côté !

93e. Aguerd qui tente une frappe de 30 mètres qui se lève. Manque de patience de l'ancien Dijonnais là. 

90e. Oh la combinaison Hunou Doku qui ne passe pas... Ce fut beau. 

90e. Il y aura 6 minutes de temps additionnel. 

89e. QUELLLLLL ARRET du gardien russe ! Adrien Hunou avait repris un bon centre de Doku. Safonov est à terre et se plaint d'avoir reçu un coup. 

86e. Et Flavien Tait qui manque le cadre ! Le Rennais avait le but vide. Pas simple, la reprise ninja cependant. Rennes pousse en cette fin de match.

84e. Petit carton jaune pour Flavien Tait pour une faute sur Olsson. On parierait qu'il voulait se le farcir...

82e. Si vous ne savez pas qui est Adrien Truffert, on vous rafraîchit la mémoire. A tout juste 18 ans, le minot avait planté une passe décisive et un but pour offrir la victoire face à Monaco. Depuis, on ne l'avait plus vu. Vas-y petit, tu sais ce qu'il te reste à faire.

81e. Les Rennais doivent profiter de leur banc. C'est riche, c'est jeune. Il leur faut marquer pour ne pas finir la soirée frustrés 

78e. Les joueurs tirent un peu la langue des deux côtés. Les Russes commencent à jouer la montre. On les comprend, ce résultat serait clairement à leur avantage si on en restait là. Julien Stéphan fait entrer deux Adrien pour le prix d'un : Truffert et Hunou remplacent Dalbert et Camavinga.

75e. Ca va d'un but à l'autre, c'est plaisant mais ça manque de maîtrise. Les Rennais s'agacent un peu d'ailleurs. 

74e. Oh l'occasion pour Krasnodar ! Le centre en retrait est contré par Damien Da Silva, qui manque de tromper son gardien. Gomis la capte

72e. Le jeu est désormais plus large et offre des espaces de part et d'autre. 

70e. Enorme occasion pour Flavien Tait après un superbe travail de Terrier. Le milieu rennais bute sur le gardien russe. Quelle occasion encore !

68e. Bourigeaud sort pour Flavien Tait. Derrière Nzonzi régale d'une jolie roulette. Rennes cherche à se rassurer là après ces minutes folles. 

67e. La première frappe de Doku trouve les gants du gardien. Les deux équipes sont coupées en deux. Ca devient fou !

64e. Sur un contre, Doku touche son premier ballon et on rêve qu'il la mette au fond... Il sert Nzonzi qui envoie une taupe dans la pelouse

61e. Dans la foulée, Julien Stéphan fait rentrer sa recrue Jérémy Doku. Romain Del Castillo sort. Trop discret sur son aile l'ancien Lyonnais. Carton jaune pour Camavinga juste après

60e. On ne comprend pas trop pourquoi les Rennais ne l'ont pas attaqué...

58e. Ohhhhhhhhhhhhhh la douche froide sur le Roazhon Park ! Ramirez arme une superbe frappe qui vient transpercer Gomis ! 1-1 

55e. ETTTTT BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUTTTTTTTT ! Le gardien part du bon côté mais Guirassy la glisse sous son ventre. Premier but de l'histoire du club en Ligue des champions pour la recrue estivale !

54e. La perte de balle de Kaio qui profite à Guirrassy. L'ancien Amiénois sert Terrier qui est fauché dans la surface ! Penalty !

54e. Penalty pour Rennes ! 

51e. Faute de Dalbert qui offre un bon coup-franc. Les Rennais en donnent trop des comme ça...

50e. Le coup-franc de Bourigeaud passe juste à côté ! Il en avait mis un de cinglé en deux temps face à Arsenal du même endroit !

49e. Quelle frappe d'Hamari Traoré. Le superbe renversement de jeu. Ca passe juste à côté !

48e. Avec la pluie, les ballons fusent, c'est assez flagrant. On ne va pas en rester là !

47e. Smolnikov, c'est pas mal. C'est lui qui fait mal sur son aile droite. Dalbert, ça tient mais il ne peut pas monter.

46e. C'est reparti à Rennes ! Pas de changement. Clairement, il va falloir en mettre un peu plus côté rennais pour bouger cette équipe russe. 

Mi-temps. Notons que, à la demande de Julien Stéphan, la pluie s'est mise à tomber sur la capitale bretonne. Tactique.

45e. Le match nul est assez logique pour l'heure. Pas désagréable mais on sent de la fébrilité derrière de part et d'autre. On notera que dans l'autre match de la poule E, Chelsea et Séville ne font pas mieux. On vous laisse quelques minutes. 

45e. Voilà, on l'avait demandé. C'est la pause au Roazhon Park. Rennes et Krasnodar sont toujours dos à dos. Les Rennais ont eu le ballon, Camavinga a eu deux occasions. Mais ce sont bien les Russes qui ont eu les occasions les plus franches ! 

44e. Quelle occasion pour Krasnodar ! Kaio place sa tête au-dessus de tout le monde mais ne cadre pas ! Rennes a eu très chaud. Vivement la mi-temps.

43e. Les Bretons marquent le pas et Traoré se fait enrhumer sur un sombrero. Coup-franc dangereux pour les Russes.

41e. Mon dieu ce cafouillage dans la surface rennaise. Et Gomis qui relâche le ballon. Corner à suivre

39e. Le coup-franc russe qui termine 10 mètres en touche... C'est aussi ça la Ligue des champions

37e. On notera que Martin Terrier est très discret sur son côté gauche. L'ancien Lyonnais a pourtant marqué son premier but ce week-end à Dijon

35e. Clairement, le minot rennais est l'homme de cette première mi-temps. Mais pour l'instant, ça nous fait toujours 0-0.

32e. Encore Camavinga ! C'est sorti par le gardien ! Belle parade

31e. Arrêt miraculeux de Gomis ! Ou d'un déféenseur, on ne sait pas trop. Sur un bel enchaînement, les Russes frappent fort. Le gardien la sort d'un arrêt réflexe

28e. Rennes a repris le contrôle. L'enchaînement entre Del Castillo et Traoré était bien pensé mais sans réussite.

25e. Quel début du match du nouvel international. Il n'a pas encore 18 ans et dispute son premier match de Ligue des champions.

24e. Camavinga ! C'est sorti par le gardien russe ! Quelle frappe du gauche du gamin !

21e. Attention les Rennais ! Bourigeaud perd le ballon tout seul et offre une situation de frappe. Encore à côté. 

20e. Guirassy se bat et parvient à servir Del Castillo. Seon centre pour Terrier trouve un défenseur. Dans la foulée, frape de loin des Russes mais ça passe au-dessus. Ca s'anime ce match

18e. Coup-franc bêtement concédé par Del Castillo pour éviter une touche. Sans conséquence...

16e. C'est tranquille côté russe quand même. Pas de panique pour eux. On rappelle que pour eux aussi, c'est une première en Ligue des champions. 

14e. Premier jaune pour Olsson. Il découpe Camavinga. Il ne pourra pas recommencer.

13e. Rennes a la balle, ce n'est pas une surprise. Mais en face, c'est compact.

10e. Vilaine faute de Kaio dans le dos de Guirassy. Les Russes enchaînent quelques approximations mais en contre, ce n'est pas mal. Vigilance.

7e. Guirassy touche beaucoup de ballons mais dos au but. On sait qu'il aime ça mais là, il l'a perdu. Heureusement sans conséquences pour les Bretons. Il place sa tête dans la foulée mais c'est à côté !

3e. La première est pour Rennes ! Rush de Camavinga qui centre pour Bourigeaud. C'est capté par le gardien 

ur sz

2e. C'est au-dessus du but de Gomis. Pressing haut de Krasnodar pour l'instant.

1ere. Premier coup-franc concédé par Traoré. Il s'est fait avoir là.

21h. C'est parti !!!!!!! Bon match à vous les Rennais ! Ce soir, ce sera à jamais la première ! A vous les Camavinga, Nzonzi, Guirassy de jouer... 

20h57. Voilà, l'hymne a retenti. Permettez-nous d'avoir vibré, nous aussi. Première pour moi aussi en Ligue des champions. 

20h55. Un message clair de la part des supporters rennais. 

 

20h50. On a le droit d'être ému et un brin stressé, nous aussi ? 

20h45. On va profiter de ce moment pour avoir une pensée pour tous les supporters rennais. Quand on voit ce que ce club a traversé, ces finales perdues et cette vilaine étiquette de loser. A tous ceux qui avaient balancé leurs écharpes à la sortie du Stade de France. A tous ceux qui ont subi les relégations des années 80 et 90. A tous les copains et copines qui n'y croyaient plus, on vous embrasse. Profitez bien de ce moment !a

20h35. On peut vous dire que les 5.000 supporters qui ont eu le droit d'être là, ils se font entendre ! Chouette ambiance. Depuis le temps que le club attendait ça, ce n'est pas étonnant. Matez un peu le truc sur la rocade ! 

 

20h30. On va vous aider un peu... Pour en savoir un peu plus sur ce club de Krasnodar, on vous a écrit ça. C'est l'histoire d'un monsieur fortuné qui adorait le foot... Vraiment une histoire intéressante, que l'on vous recommande. Joli projet.

 

20h28. Allez, on est sympas. Voici la version non russophone ! 

 

20h25. Et voici la compo de Krasnodar, équipe méconnue venue de Russie. Cabella est absent, positif au Covid-19. On imagine la déception de l'ancien Stéphanois... Allez, la compo en version originale :) 

 

20h20. On va commencer avec les compositions. Côté rennais, on notera la titularisation du gardien Alfred Gomis. Sacrée première pour l'ancien Dijonnais ! La recrue brésilienne Dalbert est également dans le onze de Julien Stéphan. Pour le reste, c'est du classique ! 

 

20h15. Salut tout le monde ! Nous voilà en direct du Roazhon Park pour l'événement du jour en Bretagne. On a déjà aentendu résonner l'hymne tout à l'heure. Et c'était bon !

Un événement HISTORIQUE. Ce mardi, le Stade Rennais fait son entrée dans la cour des grands en participant à sa première Ligue des champions. Pour fêter ça, les Bretons affrontent les Russes de Krasnodar, qui effectuent eux aussi leurs premiers pas dans la plus prestigieuse compétition de clubs. La crise sanitaire plombe un peu ce rendez-vous d'histoire mais le Roazhon Park a tout de même obtenu une dérogation pour accueillir 5.000 personnes. Cinq mille chanceux. Retrouvez-nous dès 20h30 pour humer le parfum de galette saucisse à la sauce Europe !