Roland-Garros : Sèchement battu par Isner, Benchetrit dégomme sa raquette sous les yeux de l'arbitre

TENNIS Le jeune Français a été battu trois sets à rien par le géant américain

A.L.G.

— 

Elliot Benchetrit est sorti dès le premier tour à Roland-Garros.
Elliot Benchetrit est sorti dès le premier tour à Roland-Garros. — Christophe ARCHAMBAULT / AFP

A chaque début de Roland, toujours cette même double question : qui va être le premier à déglinguer sa raquette en plein match ? Et pourquoi Benoît Paire ? Sauf que cette année, ce n’est pas notre fêlé adoré qui décrochera la palme. Mais le vainqueur est Français, l’honneur est sauf. Il s’agit d’Elliot Benchetrit, qui était opposé dimanche à l’Américain John Isner.

Après avoir envoyé sa balle sur l’arrête du filet alors qu’il était déjà mené deux sets à rien, le Niçois a éclaté son outil de travail à six reprises avant de s’approcher de son fauteuil et de lui asséner le coup final comme on briserait une bûche en l’appuyant contre un mur.

Une manière comme une autre d’extérioriser sa colère une bonne fois pour toutes, même si ce sera finalement sans effet. Benchetrit s’est finalement fait éliminer dès le premier tour après avoir concédé le troisième set (6-3).